Cap d’Ail / Beausoleil / Roquebrune / Menton

Située aux confins de l’Italie, de la Principauté de Monaco et du Comté de Nice, Menton bénéficie d’un microclimat subtropical bienfaiteur qui lui fait presque ignorer l’hiver. Cité des Arts, choyée par la nature, en toute saison, on peut y profiter tant d’une mer souveraine que d’une montagne proche et ensoleillée.

Paradis des jardins, Menton est aussi une vitrine incomparable des architectures qui ont façonné cette Riviera secrète pour créer, comme le soulignait le géographe Elysée Reclus, « la perle de la France ».

Menton est d’ailleurs la première ville des Alpes-Maritimes à avoir obtenu le label "Ville d’Art et d’Histoire".

A découvrir
Menton, cité d’atmosphère, offre des parcours découvertes sur les traces de grands noms de la culture mondiale.

La vieille ville, cœur historique, présente ses ruelles médiévales ombragées. La Basilique Saint-Michel archange, avec son campanin (clocher), compose avec la Place de la Conception, l’un de plus beaux ensembles baroques de la région.

Des hectares d’espaces verts, de parcs et de jardins urbains, des centaines d’arbres bordant les rues et des massifs colorés partout dans la ville qui compte sept jardins d’exception.

Des visites commentées par des guides conférenciers sont organisées régulièrement par le service du patrimoine.

La vieille ville
Placettes fraîches et ruelles étroites qui tombent en cascade vers la mer : le cœur historique de la cité bat derrière les façades ocres, aux persiennes tamisant la lumière, préservant l’intimité des maisons des assauts du soleil.

On traverse l’histoire au pied des campaniles aux tuiles vernissées.

L’art baroque a engendré là un ensemble remarquable : le parvis de la Basilique Saint-Michel et, quelques marches plus haut, la chapelle des Pénitents Blancs.

Au sommet de la colline, le cimetière du Vieux-Château, dernière villégiature d’aristocrates russes et britanniques, offre un point de vue inégalable sur la ville, la mer, l’Italie et les montagnes.

Roquebrune Cap Martin
Située entre Menton et Monaco, protégée des vents du nord par le Mont-Agel, qui culmine à 1145 mètres, Roquebrune-Cap-Martin, autre don du ciel, jouit d’un climat particulièrement doux, qui donne à la végétation une luxuriance rare. Des hommes de la Préhistoire aux Romains, des Lombards aux têtes couronnées et aux artistes de la Belle Epoque, tous sont tombés sous le charme du lieu...

L’oliveraie du Cap Martin, le village medieval
Placettes, fontaines, passages sous voûtes, portes fortifiées ... Le village offre au visiteur une promenade très pittoresque. Parmi ses curiosités, la rue Pié, avec ses arcs de soutien très rapprochés, l’impasse du Four où se trouvait le four seigneurial, la place du Capitaine Vincent et son beau panorama sur Monaco ...

Le chateau
Il est construit en 970 par Conrad Ier, comte de Vintimille. Au XVème siècle, les Grimaldi renforcent le donjon. Vendu comme Bien national en 1808 a cinq citoyens de Roquebrune, il est revendu au début du XIXème siècle a un riche touriste britannique, Sir William Ingram, qui fait don du château a la commune en 1921. Depuis 1927, il est inscrit monument historique.

D’un étage a l’autre, les salles évoquent la vie dune demeure seigneuriale au Moyen Age de la salle de cérémonie a la salle des gardes. Le chemin de ronde découvre un superbe panorama sur les toits du village et la mer au loin.

L’olivier millenaire
Il est l’un des plus vieux oliviers de Provence (chemin de Menton).

Le cabanon le corbusier
Le pionnier de l’architecture moderne a conçu ce "château" de poche comme un modèle d’habitat minimum issu du "modulor", un système de proportions architecturales qu’il breveta en 1945. Pièce unique de 3,66 m sur 3,66 m, ce cabanon s’ouvre sur la baie de Cabbé

Randonnées
- Le tour du Cap Martin (2h - aller simple) : au départ de la promenade du Cap, on emprunte la promenade Le Corbusier, qui longe les contours sauvages et escarpés du bord de mer, jusqu’à Monaco.
- Le chemin de Menton (1h30) : au départ de la gare de Carnolès, par le chemin du Vallonnet, il permet d’atteindre la chapelle de la Pausa et la chapelle Saint-Roch. On passe devant l’olivier millénaire et sous la Porte e Menton, pour accéder au village médiéval et au château.
- Le Mont-Gros (1h45) : culminant à 700 m, il sert de piste d’envol aux parapentes et deltaplanes. Au départ du village, au-dessus du boulodrome, prendre le sentier balisé en blanc et rouge " Les Balcons de la Côte d’Azur " (GR 52). On arrive au Mont-Gros par un sentier traversant l’arboretum, composé d’essences méditerranéennes. Le panorama est exceptionnel.

Beausoleil :
Beausoleil, classée « station climatique » est située en amphithéâtre au pied du Mont des Mules, formant un balcon sur la Méditerranée dominant Monaco et le littoral azuréen. Pur produit de la Belle Epoque et de son architecture luxuriante, la ville est née officiellement en 1904.

Labellisée « Ville Fleurie 3 fleurs », Beausoleil bénéficie d’un ensoleillement constant et de températures agréables tout au long de l’année. Située à 10mn des plages à pied et à 1h30 des stations de sports d’hiver, elle est une terre d’accueil pour les visiteurs qui affluent vers la principauté de Monaco.

Beausoleil offre toute la palette de services touristiques d’une station littorale : hébergements, restaurants, commerces, services, loisirs nature, manifestations culturelles et sportives. Nous vous conseillerons pour que votre séjour se passe dans les meilleures conditions possibles.

Cap d’Ail :
Cap d’Ail occupe sur la Côte d’Azur une place privilégiée, aux portes de Monte Carlo, à 15 minutes de Nice et de l’Italie.

Avec ses plages et criques tranquilles, son climat méditerranéen, entre la beauté de ses massifs culminants à environ 500 mètres, Cap d’Ail est une station balnéaire séduisante où l’on peut séjourner seul, en couple ou en famille.

Le Château des Terrasses : construit vers 1890 dans un parc de verdure de 2000 m2, pour le banquier britannique William Mendel, le Château des Terrasses, offre une vue exceptionnelle. Il connait son heure de gloire lorsqu’en 1895, le grand duc Georges Alexandrovitch, frère du Nicolas II loue la villa pour l’hiver.
Racheté par la Municipalité en 2006, le Château des Terrasses a été restauré à l’identique, son confort et sa beauté d’une rare perfection donne au lieu la sensation de découvrir une pierre précieuse patinée et forgée par le temps.
Le Château permet d’organiser différentes manifestations. Les terrasses, le jardin et les deux salles de réception accueillent congrès, incentives ou réceptions privées dans son cadre Belle Epoque lumineux et moderne, ouvert sur la Méditerranée.

Jardin Sacha Guitry : en bord de Mer, ce jardin, à la flore méditerranéenne d’exception, a été aménagé au pied de la villa naguère occupée par le célèbre auteur.

Plages :

Privées :
Hofborg concierge et services recommande :
- Sea Lounge
- Monte-Carlo beach hôtel
- La Mala (Cap d’Ail)

Restaurants :

Hofborg concierge et services recommande :
- A’trego Cap d’Ail
- La cave de Max Cap d’Ail
- Le Vistaero Roquebrune Cap-Martin

Sources : Offices du tourisme de Cap d’Ail, Beausoleil, Menton et Roquebrune Cap Martin

Nos biens sur Cap d’Ail

Villa Belle Epoqueavec un très beau jardin de 2000 m  et piscine, proche mer et Monaco

Roquebrune Cap Martin

Villa - 15 000 000 €

8 chambre(s) - 500 m²

Villa 7 chambres, piscine, vue mer

Cap d'Ail

Villa

7 chambre(s) - 590 m²

Appartement 4 pièces dans une résidence de luxe proche plage

Roquebrune Cap Martin

Appartement - 1 700 000 €

3 chambre(s) - 120 m²

Villa moderne avec piscine et jardin privé, proche plages

Roquebrune Cap Martin

Villa - 4 750 000 €

5 chambre(s) - 250 m²